Expert-comptable

Un chef d’entreprise peut tenir lui-même sa comptabilité, ou embaucher un comptable.
Il peut aussi choisir d’externaliser cette mission, et bien d’autres, à un expert-comptable.
Un expert-comptable est un généraliste de votre entreprise, véritable simplificateur de complexité administrative.

 

Le Commissaire Aux Comptes

Le Commissaire Aux Comptes exerce une profession agrée dans tous les pays de l’union européenne.
Son rôle est de contrôler la régularité et la sincérité des comptes annuels des entités qu’il contrôle.
Il vérifie et garantie que les comptes annuels sont l’image sincère et fiable du patrimoine de l’entreprise, de sa situation financière et de son résultat.
Il vérifie l’exactitude des comptes en fonction des normes en vigueur en se basant sur les justificatifs des opérations.
Il a pour obligation de mentionner toute anomalie ou irrégularité qu’il découvre aux dirigeants de la société et aux actionnaires (voire au Procureur de la République).
En fin de mission, le Commissaire Aux Comptes rédige un rapport général dans lequel il présente ses conclusions à l’assemblée générale de l’entreprise.

Il est le seul professionnel à pouvoir :

  • tenir, surveiller et arrêter votre comptabilité ;
  • la réviser et l’apprécier ;
  • attester de sa régularité et de sa sincérité.

La comptabilité n’est pas son seul domaine d’intervention, il peut également vous accompagner sur les sujets suivants :

  • aide au financement ;
  • évaluation d’entreprises ;
  • mise en place d’outils de gestion, secrétariat juridique ;
  • établissement des bulletins de paie ;
  • missions légales auprès des comités d’entreprise ;
  • conseil à l’export ;
  • établissement des déclarations fiscales et assistance en cas de contrôle fiscal ;
  • réorganisation administrative (informatique, gestion du personnel, recrutement)…

L’expert-comptable intervient ainsi en appui à chaque étape de la vie de votre entreprise et dans tous les secteurs de l’économie : entreprises, associations, secteur public, secteur agricole, particuliers…

Véritable coach, il vous conseille et vous assiste dans vos choix stratégiques et dans leur mise en œuvre opérationnelle.

L’Expert-Comptable assure des missions plurielles et fortement diversifiées.

  • En complément et en soutien de ses missions principales, l’Expert-Comptable conseille sur la gestion de l’entreprise. En cabinet, les prestations de l’Expert-Comptable sont fonction des besoins des clients et peuvent porter sur les domaines suivants :
    • Social : il peut établir les bulletins de paie et les déclarations sociales ;
    • Fiscal : déclarations fiscales et assistance en cas de contrôle fiscal ;
    • Juridique : il assure le secrétariat juridique des sociétés ;
    • Gestion : il peut effectuer le suivi de trésorerie, le contrôle budgétaire et mettre en place des outils de pilotage (tableaux de bord, …) ;
    • Evaluation pour les cas de cessions, apports, succession, transmissions ;
    • Conseil : en gestion de patrimoine ; à l’export ; dans le domaine du développement durable…

L’Expert-Comptable assure également un autre type de missions dites « légales ». Celles-ci sont prévues par la loi et lui sont réservées : il s’agit par exemple de la tenue et de la surveillance des comptes de campagne des candidats aux élections, de l’attestation Ecofolio, du visa fiscal…

En entreprise, l’Expert-Comptable est centré sur ces mêmes missions mais pour le compte de l’entreprise qui l’emploie ; quant’il s’agit d’une entreprise de taille importante, il peut également être entouré d’un fiscaliste, d’un contrôleur de gestion, d’un juriste.

Le Commissaire Aux Comptes

Le Commissaire Aux Comptes exerce une profession agrée dans tous les pays de l’union européenne. Son rôle est de contrôler la régularité et la sincérité des comptes annuels des entités qu’il contrôle. Il vérifie et garantie que les comptes annuels sont l’image sincère et fiable du patrimoine de l’entreprise, de sa situation financière et de son résultat. Il vérifie l’exactitude des comptes en fonction des normes en vigueur en se basant sur les justificatifs des opérations. Il a pour obligation de mentionner toute anomalie ou irrégularité qu’il découvre aux dirigeants de la société et aux actionnaires (voire au Procureur de la République). En fin de mission, le Commissaire Aux Comptes rédige un rapport général dans lequel il présente ses conclusions à l’assemblée générale de l’entreprise.

  • Dans ce rapport, il annonce dès la première partie son opinion qui sera forcément l’une des suivantes :
    • Certification sans réserve : les comptes présentés sont conformes aux normes comptables et à l’image de l’entreprise
    • Certification avec réserves : les réserves portent sur un point particulier des comptes, sans pour autant être suffisantes pour en rejeter la totalité
    • Refus de certification : le Commissaire Aux Comptes a constaté une non-conformité aux normes comptables et/ou considère les comptes comme non conformes à la réalité

Si en grande majorité, le CAC est Expert-Comptable, son obligation d’indépendance lui interdit d’exercer les deux fonctions pour une même société. Le Commissaire Aux Comptes est un observateur indépendant, qui ne peut en aucun cas être impliqué dans la gestion des entreprises qu’il audite.

Frédéric Olejniezak

Expert-Comptable - Commisssaire aux Comptes

Hervé Gbego

Vice Président Commission Expert-Comptable

Expert-Comptable inscrit au tableau de l’Ordre de Paris IDF, nous intervenons dans tout type d’entreprise pour des missions d’accompagnement, de réorganisation de services financiers, de mise en place de systèmes d’informations, d’audit légal et contractuel et en matière de RSE.